Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

20 articles avec les mille et une...

dans le vent

dans le vent

Deux jours à regarder le ciel, et le ballet tranquille des voiles et des cerf-volants. Deux jours à écouter le vent faire siffler les cordes et froisser les tissus. Et savourer une paix infinie et solitaire avec quelques grammes de salicorne sur un îlot...

Lire la suite

et que volent les plumes

Ce matin-là, le bitume ne gardait pas trace de la neige qui s'était arrêtée de tomber la veille au soir, à la tombée de la nuit. Le ruban noir défilait sous les roues de la voiture, dans le défi joyeux des minuscules flocons gelés qui persistaient à danser...

Lire la suite

bafouer

Il compte et recompte, les jours, les semaines et les années. Son image de l'équité qui lui ferait presque croire, quand il se laisse aller, qu'on peut tout partager en deux, même un enfant. Il compte les biens qu'il possède, ceux qu'il n'a plus mais...

Lire la suite

il était une maman...

Il était une maman qui tenait sa petite fille par la main, longeant la rivière et les buissons plein d'épines et de fleurs. La petite fille s'arrêtait souvent pour inventer un nouveau bouquet. Il serait pour Maman, ou pour Papa, mais peut-être qu'on le...

Lire la suite

l'échappée belle

Il y a des présences qui vous bouleversent. Et leur manque plus fort que le quotidien et les imprévus tout ensemble, qui s'impose à la fatigue, à la famille. Plus fort que le temps, plus fort que la distance. J'ai prévenu un peu à l'avance et le jour...

Lire la suite

матрёшка

(Ma contribution à l'histoire en Matriochkas - retrouvez le premier et le dernier chapitre ici !) Chapitre 2 Elle se prit la tête entre les mains. Se dirigea en fulminant vers son bureau, hésita devant la porte puis fit volte-face. Pas la peine d'insister,...

Lire la suite

me fondre dans le sable

Je ne sais pas où il est, je ne sais pas qui a eu cette brillante idée ni qui a pris la photo, mais si je savais où le trouver, j’y courrais derechef. Retrouver ces couleurs pour de vrai, enliser mes pieds dans le sable jusqu'à ce que mon souffle court...

Lire la suite

une tous les cinq ans

Notez, je vous prie, que j’aurais résisté longtemps avant de finalement céder sur un malheureux coup de tête hier soir dimanche, aux alentours de minuit. C'est une drôle d'heure, ou un drôle de jour, à moins que ce soit le fait de replonger à cette heure-là...

Lire la suite

et puis un jour...

Et puis un jour, on ose relever la tête. Enfin, pour moi, cela s’est traduit comme cela : j’ai commencé à arpenter la vie en ne contemplant plus le sol, courbée que j’étais sous le poids de mon encombrant boulet, mais redressée, regardant les autres dans...

Lire la suite

frontière domestique

L'humanité se divise en deux camps bien distincts que tout oppose irrémédiablement. La ligne de fracture passe très précisément au milieu de la table de ma salle à manger... D'un côté, on parle fort, on rit à gorge déployée, on bouscule les convenances,...

Lire la suite

1 2 > >>