buissonnières

Publié le par Caco

Il y avait un grand soleil et un joli vent. Mamzelle et moi devions déjeuner ensemble et repartir, l'une au travail et l'autre à l'école. Mais elle a pensé en partant à reprendre sa poupée et son cartable. Je n'avais pas à retourner au bureau, ayant à faire en ville. Et puis nous étions fatiguées de notre week-end, entre famille, vernissage, pièce de théâtre et carnaval...
Nous nous sommes chuchoté notre envie commune de repos et de câlins, nous avons prudemment tiré les rideaux, nous nous sommes glissées sans bruit chacune dans son lit douillet et nous avons cueilli le sommeil qui venait. Seulement après, à l'heure où le soleil décline, nous sommes sorties pour effectuer le travail qui ne m'attendait plus, main dans la main, les cheveux dans le visage et un rire après l'autre.
La journée se grisait lorsque nous avons repris le chemin de la maison. Comme pour couronner notre si belle journée, la voiture de Papa nous attendait... Et là, je retourne profiter de ce qu'il reste de temps à passer :)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

unejuliette0 14/02/2008 22:57

hummm, comme ça a du être bon !

Caco 15/02/2008 11:15

Délicieux même... :)

Muriel 12/02/2008 10:20

Petits moments complices bien ressentis car bien écrits !

Caco 12/02/2008 21:33

Merci Muriel ! C'est aussi un bonheur de pouvoir partager...

barrouge 12/02/2008 08:54

mmmhhh ... du bonheur !

Caco 12/02/2008 21:32

Oui, toute une tablette ! :)

Lise 11/02/2008 21:42

C'est si bon de "juste" profiter :-) Amicales bises

Caco 12/02/2008 21:32

Bisous Lise :)

zelapin 11/02/2008 20:17

ça ressemble à de beaux et bons moments, non?

Caco 11/02/2008 20:45

Oh oui ! :)