sur terre

Publié le par Caco

Nous n'avons pas touché terre de vendredi jusqu'à hier soir. C'était bien, c'était doux, c'était beau. Toutes les photos le disent, d'ailleurs.

Cathédrale Sainte-Cécile, Albi

Et puis, vous savez, les giboulées... les beaux navires blancs dans le ciel finissent par se défaire et tomber bêtement par terre. Dans un doux cliquetis, un crachin glacial ou un fracas de foudres et de poudres, ils tombent toujours, à la fin.

Il paraît même que c'est grâce à cela que les arbres poussent.

(Ma plume, en tous cas, la giboulée ne l'hydrate pas. Je vous souhaite une nuit de franches constellations, de vents porteurs et de rêves colorés...)

Commenter cet article

alisabel 01/03/2007 12:21

Caco , ton blog est un bain de poésie et de simplicité dans lequel j'aime venir me ressourcer . Merci .....

Caco 02/03/2007 04:27

Je vous remercie de vos commentaires... Je suis très touchée par vos échos.

AgnÚs 28/02/2007 21:17

Merci pour tes voeux.

bergere 28/02/2007 12:52

J'adore lorsque tu es en manque d'inspiration (bien que ta plume continue a dessiner des mots beaux) car j'adore tes photos... Les arbres poussent grace a la pluie, mais je prefere regarder cette pluie tomber depuis ma fenetre dans la chaleur familiale... Non ce que j'adore c'est les pluies d'ete celles ou on peur sortir et courir sous la pluie...

Emmanuelle 28/02/2007 12:23

merci