un grand jour

Publié le par Caco

Je n'ai rien eu à faire qu'à téléphoner au numéro laissé par ma collègue, et à me laisser gagner par le sentiment de pouvoir, et surtout d'avoir envie de le faire. Le bouche-à-oreille a fait son oeuvre aussi, je me suis donc vue missionnée deux fois cette saison pour recueillir les images de deux journées particulières.
Le temps a passé très vite, j'ai couru, tourné, debout, accroupie, calculé les distances, la lumière, vissé, réglé, cadré au plus juste, dévissé, déclenché au plus pressé aussi parfois. Un peu comme je fais tout le temps, sauf qu'étant là pour ça, j'ai pu me laisser aller à mon travers préféré sans complexe, à voler les visages souriants et les airs rêveurs et les jeux des enfants.
J'ai eu quelques doutes au début, dans cette petite église pourtant accueillante. Moi, dans la maison de ce dieu dont je me sens de plus en plus éloignée, témoin privilégié de ces promesses dont je connais les revers... Et puis je me suis immergée dans le reportage comme je m'immerge dans tout travail, et les questions sans réponse se sont envolées.
Et je dois avouer que j'ai aimé tenir ce rôle d'observatrice identifiée, moi qui oeuvre en général dans la clandestinité...

mariage.jpg

Publié dans les petites histoires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Juliette 20/06/2008 15:41

C'est bien que la notion de responsabilité soit dosé comme ça, pas trop, pas trop peu, jsute ce qu'il faut pour bien travailler ;-)

Caco 22/06/2008 23:02


C'est aujourd'hui que j'étais moins à l'aise, en leur livrant le CD... j'attends leur retour, et j'espère...


Muriel 18/06/2008 08:49

Tu passes la vitesse supérieure ! Bravo ! Avec ton sens particulier de saisir les événements, ça promet de grands moments !

Caco 19/06/2008 22:26


Merci de tes encouragements Muriel !
Je vous montrerai quand j'en aurai l'autorisation :)


Lise 18/06/2008 00:05

Vir petit à petit les rêves se réaliser, c'est très émouvant.(ils en ont de la chance, ces mariés-là !).Bises

Caco 19/06/2008 22:26


Merci Lise... Je t'embrasse :)


la dame oiselle 16/06/2008 21:57

J'entends dans tes mots qui dansent le clic de l'obturateur pour magnifier depuis tes yeux la surface sensible... c'est très beau.

Caco 17/06/2008 09:01


Euh...
Merci Dame Oiselle... tes mots... très beau toi-même ;)


Juliette 16/06/2008 15:39

Ca doit être une expérience riche, mais avec une responsabilité importante...Le principal est que tu te sois plu à le faire :-)

Caco 17/06/2008 09:00


Ecoute, la notion de responsabilité était là en effet, mais pas trop pesante (enfin assez quand même pour me faire arriver à l'église une heure avant pour calculer les
réglages, ce qui m'a permis de voir un peu de vie dans ce lieu sacré, c'est pas mal aussi).
Et en effet c'était du bonheur...