lueurs

Publié le par Caco

Au coeur de l'hiver, vos commentaires comme autant d'allumettes dans ma main de petite marchande.
Une conférence hier sur le développement durable, suivie d'un pot bio / équitable, et le débat que j'ai ramené chez Maman, et les questionnements qui me restent.
Le message de soutien d'une soeur de larmes qui me brûle le coeur.
Un Je t'aime.
Un fou-rire devant ce qui semblait être l'entrée d'un tipi à fleurs roses et vert feuillage.
Le manque de ses bras.
Des flammes vives avant le dernier adieu, demain... J'ai peur de m'absenter encore. Envie de prendre un peu de vous dans ma besace - je peux ?
Je vous embrasse.

Commenter cet article

mirza 14/12/2007 07:47

J'ai brillé par mon absence durant les derniers événements. Mais je suis là, tout de même, dans un petit coin, et je t'embrasse très fort. Et je pense à toi, souvent.

Lise 13/12/2007 23:25

Je ( nous) pense ( pensons) fort à vous.Bises

Sérénissime 13/12/2007 22:37

Prends autant que tu veux, tiens tu vois par ici c'est la réserve de tendresse, et là le coffre à bisous. Ah et regarde ! Le grenier est plein à ras bord de câlins, la bibliothèque pleine d'émotions magnifiquement reliées! Réchauffe toi devant la cheminée, une grosse bûche d'amitié, une essence profuse dans cette forêt des Blogzamis, y brûle rien que pour toi.Je t'embrasse.

Le p'tit crobard 13/12/2007 21:47

Des maux, des mots... Et même sans mots, nos pensées avec toi, auprès de toi...

Emmanuelle 13/12/2007 20:29

oui remplis toi le coeur de nos mots d'amies, qu'ils soient un soutien pour toi...je t'envoie encore plein de courage pour les moments à venir.

Caco 13/12/2007 21:31

Merci, beaucoup...