land art /3 : le jardin

Publié le par Caco

Une fois le village regagné, un papé nous a ouvert son jardin. Il y avait des buis pas vraiment taillés qui délimitaient plusieurs espaces, un potager près de l'entrée, des fruitiers aux formes alambiquées, des fleurs qu'on eut dit sauvages et qui poussaient ça et là, sans ordre ni agencement, quelques pierres couvertes de mousse... Notre hôte n'avait pas ramassé les fruits mûrs qui s'étaient échoués sur l'herbe. Leurs couleurs allaient du jaune au vert vif sur le dessus, et laissaient deviner dessous le brun de la matière en début de décomposition. Les arômes étaient puissants et doux tout à la fois. Les fruits, ainsi, étaient beaux. Certains portaient la dentelle des bouches et becs qui les avaient croqués et picorés, d'autres étaient mouchetés de vert duveteux, d'autres encore, plus sombres, semblaient se plisser sous l'effet du temps, comme une peau qui se parchemine, ou un squelette qui se noue. Il m'est soudain apparu que je ne connais de la beauté des fruits que l'adolescence et la prime maturité. Alors qu'un fruit, c'est bien plus que cela... du vent qui a charrié la graine, à la terre qui l'a nourrie, à la fleur qui a éclot en passant par l'arbre et sa sève, puis le fruit, et enfin sa décomposition, ces beautés parfumées rousses et brunes dont il se pare pour terminer sa vie, la mollesse qui l'envahit petit peu par petit peu et la façon qu'il a de nourrir généreusement le peuple du sol... Ce sol meuble et humide, vivant, grouillant, il offrait une assise confortable et douce, entre sous-bois et ombre familière d'un jardin connu, intime.
Dans l'enveloppe, un petit papier me disait :


"Trouvez un coin de solitude, observez votre environnement et décrivez-le sur une carte que vous adresserez à un(e) ami(e).
D'où je t'écris..."


Ce que je fis.
Avant de photographier ;)

bourgeons.jpg



fruits.jpg

Publié dans atelier

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

caco 14/10/2007 20:32

Han ! OB a mangé mes dernières réponses à vos commentaires ! Et il ne veut pas que je les retape en plus ! :(Je disais donc : 'spèce de gourmande va ! Mais c'est gentil d'en avoir laissé aux copines quand même, et aux moucherons, et au sol ;)Des bises :)

Lise 09/10/2007 20:30

C'est moi qui ai croqué les poires ;-) Eles étaient sucrées et si juteuses , muuuum !

mplr 08/10/2007 18:09

De bien jolie photos qui donnent envie d'être ailleurs... qu'en ville !!!!

Caco 08/10/2007 21:31

Veni, veni !Bienvenue Mplr :)

C?cile 07/10/2007 23:53

Oui, on est bien...(c'est bizarre, ça sent la pizza ?!)

Caco 08/10/2007 21:31

C'est la mamé qui la sort du four à pain ;)

be@ 07/10/2007 16:02

ton ecriture est douce, c'est tres agreable a lire. On y serait presque derriere nos ecrans dans ce petit bout de terre...

Caco 07/10/2007 21:37

Merci Bé@ !Tu veux une petite laine ? Ca se refroidit sacrément, le soir...