de l'automne

Publié le par Caco

L'hiver me paraît froid et dur. Le printemps, un feu de joie perpétuel, les jours qui rallongent et les températures qui s'adoucissent semblent indiquer que tout peut recommencer. Oui, tout est possible, la preuve : les giboulées !
Lorsque l'été arrive, j'ai le coeur et les projets bombés comme un oeuf mûr. C'est la saison des fruits, on l'a tant attendue ! Ils défilent les uns après les autres dans le panier : le soleil ne fait pas de quartier. En été, je vois déjà la fin de ce qui me ravissait au printemps. Parce que la saison de la renaissance ne saurait durer éternellement. Parce qu'à trop s'exposer tout se crame. Il en va de même pour ces journées à rallonge, ces semaines sans pluie. La lumière est aussi une dictature fendillant mon sommeil. Trois mois sont bien assez. Lorsque septembre s'égrenne, je commence à me sentir mieux. Le crépuscule désolé se retire lentement dans les couleurs de ses regrets. La fraîcheur monte de la terre, exhaltée par le tapis des premières feuilles mortes. Une autre ère s'annonce. Elle sera fraîche, elle sera sombre. Le ciel se terre, et sous nos pieds se retire la mer.
J'aime l'automne pour tout ce qui se passe en-dessous et dont nous ne devinons que les effluves.
J'aime l'automne pour la chaleur extérieure qui se retire, nous rappelant la puissance de la nôtre.
Je savoure le mystère de celle qu'on se représente, hasard ? par une forêt...

Publié dans saisons

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Constance 29/09/2007 18:59

Je découvre à mon tour ton site. Très joli texte que celui-ci et particulièrement bien écrit.Bonne soirée

Caco 29/09/2007 19:28

Merci et bienvenue, Constance ! :)

zelda 28/09/2007 10:12

Cueillette et salut de ma part aussi ... Moi je me sens un peu dépouillée de l'automne, le changement de saison a été si brusque que déjà j'ai l'hiver dans les veines ...
Tes mots, Caco ... ils sont beaux. (Je sais que je me répète mais c'est vrai et je ne sais que dire d'autre et je ne sais pas ne pas le dire)

Caco 29/09/2007 18:47

Oh... Merci Zelda ! Ça me touche, tu sais... Et, juste au cas où : tu n'es pas obligée de te justifier de ce que tu as envie de me dire (ou pas !) :)C'est vrai que cette année le changement est abrupt. Et malgré ça...Bises :)

Mema 28/09/2007 10:01

ahhh l'automne... c'est beau de te lire.Au fait, t'as reçu mon mail; je voulais ton adresse pour les cartes.Bises bon week-end

Caco 29/09/2007 18:44

Merci :)Je vais aller te répondre... J'ai 3 années-lumière de retard dans mes e-mails :/Gros bisous !

C?cile 27/09/2007 23:08

Je viens cueillir et saluer tes mots, qui m'ont désertée... L'automne, qui m'a vu naître, n'est pas ma saison.

Caco 27/09/2007 23:33

Oh... toi aussi ! :)(quand ?)