aux grands maux les grands remèdes

Publié le par Caco

Nous longeons l'arrière d'un centre commercial. Un envers du décor surprenant s'offre à nos yeux ébahis : c'est un immense chantier jonché de monticules de gravats entassés çà et là entre deux murs ruinés par les tractopelles. La voiture roule et le spectacle, aussi grandiose que chaotique se poursuit, encore, encore. Impressionnant.

Une petite voix se fait entendre à l'arrière :
- Pourquoi y'a des travaux ?

- Certainement pour construire quelque chose de plus grand, ou de plus agréable ? Je ne sais pas.

- Peut-êt' y'avait une araignée ?

(Ah oui, au moins ! :D )

Publié dans les petites histoires

Commenter cet article

KaMaïa 10/09/2007 23:17

hihihihi :o)))M'enfin c'est tellement logique. Heureusement que ce n'était pas une souris !

Alisabel 09/09/2007 22:10

une grosse araignée alors , trés trés grosse .;-))) c'est charmant la vie vue par des yeux de toizans et demi  bises à mademoiselle

Caco 10/09/2007 18:38

Je transmets ;)

mirza 09/09/2007 06:28

Ou pire : des moustiques !
(je dis ça parce qu'ils m'ont réveillée, les bougres, ils étaient entrés dans la moustiquaire !!)

Caco 10/09/2007 18:37

Ils sont motivés par chez toi dis donc !