dans ma ville, avec ma soeur ou mère indigne /3

Publié le par Caco

Non seulement j'ai pris le train, mais en plus je suis allée à Toulouse où ma soeur m'a rejoint. Ma soeur, c'est-à-dire la Tatie adorée de Mamzelle. Tellement que lorsqu'on la voit, Mamzelle lui parle sans arrêt, lui prend fermement la main pour lui demander de se promener avec elle, cueillir des fleurs, lire une histoire, aller chercher les chats... Ainsi, cela faisait des mois que nous n'avions pu soutenir une conversation plus d'une minute d'affilée.

Pour le coup, le présent billet poursuit la série "mère indigne", petite boutade, parce que je ne regrette absolument pas ces douces heures sous un arbre, ni la promenade entre rue du Taur et rue des Lois, sur ces pavés foulés mille fois, et les petites trouvailles sous nos pas.

DSCN9538.jpg DSCN9554.jpg

On a laissé filer le temps, entre deux rires, quelques confidences. Elle et moi avons besoin de nous voir coeur contre coeur, pour rassurer nos différences : on s'aime, malgré tout - ou plutôt on s'aime, par-dessus tout.

Elle qui devait réviser m'a offert ces heures. Ma généreuse petite soeur.

Publié dans les petites histoires

Commenter cet article